Antoine Bruneau

  • Franc¸ois Achille Bazaine, ne´ a` Versailles le 13 fe´vrier 1811 et mort a` Ma- drid le 23 septembre 1888, est un militaire franc¸ais.

    Il a servi en Alge´rie, en Espagne, en Crime´e et au Mexique, mais il est surtout connu pour avoir failli a` sa ta^che de commandant en chef de l'ar- me´e du Rhin et avoir ainsi contribue´ a` la de´faite franc¸aise lors de la guerre franco-prussienne de 1870. Traduit en conseil de guerre en septembre 1873, il est condamne´ a` mort. Sur les instances du jury qui vient de le condamner, le Pre´sident de la Re´publique Mac Mahon commue sa peine a` vingt ans de de´tention et supprime la de´gradation qui e´tait pre´vue.

    Antoine Bruneau, dans cet ouvrage, utilise et remet en contexte les textes de Charles Blanchot, officier de la garde franc¸aise, et tente d'analyser les arguments de cet homme en faveur de l'innocence de Bazaine.

    Un te´moignage de premie`re main, celui d'un homme au coeur du conflit franco-prussien, mais e´galement dans la tourmente.

  • Frédéric de Saint-Sernin est parmi les tous premiers Français à s'engager dans la toute jeune armée pontificale en 1860.
    Il a abandonné femme et enfants pour mettre sa vie au service du Pape Pie IX, afin de protéger les États pontificaux de l'appétit de Victor Emmanuel de Savoie qui cherche à unifier l'Italie.
    Lors de la campagne de 1860, il est blessé au combat. Rentré dans ses foyers, il reprend la route de Rome en 1867, lorsque la pression garibaldienne se fait de plus en plus forte.
    Il devient ensuite agent de liaison officieux entre le Pape Pie IX et Henri V, comte de Chambord, roi de France en exil à Froshdorf, en Autriche.
    À travers ses carnets de route ainsi que les lettres qu'il a adressées à son épouse, Frédéric de Saint-Sernin raconte la guerre d'unification d'Italie.
    Antoine Bruneau s'est chargé de l'édition critique de ces textes.

  • Juillet 1941, après l'Europe, le reste du monde se prépare à entrer en guerre.
    Les bruits de bottes retentissent de plus en plus fortement en Asie. Les expatriés des Nations occidentales commencent à craindre l'avenir. Ils voient les juifs tenter de fuir l'Europe nazie et le Japon impérial inquiète.
    Les exactions nipponnes en Mandchourie, le martyre de la population de Nankin ne sont pas là pour les rassurer, d'autant plus qu'ils voient tous les jours la haine dans les yeux des militaristes et ultranationalistes japonais. L'ère Meiji est bel et bien terminée. Il faut se préparer à fuir ce pays qui les a si chaleureusement accueillis.
    Après près de quarante ans passés au Japon, véritablement immergé dans ses traditions et vivant au milieu de ses habitants qu'il aime tant, l'auteur de ce journal de voyage prépare sa fuite. Ce Franco-Anglais quitte le pays du soleil levant sans aucun espoir de retour.
    La traversée à travers les mers et les océans qu'il s'apprête à faire avec son épouse ne sera pas de tout repos. À chaque escale, il se fait agent de liaison de la France libre du général de Gaulle. C'est en mer qu'il apprend l'attaque de Pearl Harbor et l'entrée en guerre des États-Unis d'Amérique.
    Nous le suivons sur les flots, confrontés aux risques qu'un tel voyage en période de guerre comporte.
    Une rare immersion au coeur de la vie des civils à bord de ces convois de navires !

  • Ancrage historique :
    Du nom du ministre de la Guerre André Maginot, la ligne Maginot est une ligne de fortifications contruite par la France pour protéger ses frontières avec le Luxembourg, la Belgique, l'Allemagne, la Suisse et l'Italie et se prémunir des invasions. Elle est construite en 1928 et n'a jamais vraiment eu l'occasion de prouver son efficacité.

    Le livre :
    Robert Reignier, sportif (athlète), membre de l'équipe de France au Jeux olympiques de Berlin de 1936, est engagé au combat lors de la Seconde Guerre mondiale. Affecté dans ligne Maginot, c'est enfermé qu'il suit la campagne de France. À la mi-juin 1940, le courrier ne part plus. Robert Reigner poursuit cependant sa correspondance quotidienne avec son épouse, Andrée, et garde précieusement toutes les lettres qu'il ne postera pas.
    Ce recueil est une plongée au coeur des pensées, au rythme de la guerre, de ce jeune époux et jeune père. Il sera déporté en juin 1940 dans un camp de prisonniers provisoire, d'où il écrit toujours à sa femme.
    À travers ses écrits, le lecteur découvre les incertitudes d'un jeune soldat, la vie des Français de juin à novembre 1940, mais également l'âme humaine dans toute sa beauté et dans toute son horreur.

  • Le monstre du placard se fait envahissant au fond du petit placard où il a élu domicile, et il est temps qu'il déménage... Ce troisième album, toujours aussi drôle, parle aux enfants de leur côté « petit monstre » avec une bienveillante espièglerie. Les illustrations réussissent le pari de dépeindre un monstre énorme... mais qui n'a pas un gramme de férocité !

  • Le second épisode de la délirante série co-réalisée par Antoine Dole et Bruno Salamone. Simon, monstre au grand coeur, se retrouve de nouveau emporté dans une aventure trépidante... Aujourd'hui, toute la famille Portepoisse est malade, et Simon se retrouve seul à devoir livrer lui-même tous les tickets Poisse ! Une véritable corvée... Mais il est bien décidé à accomplir cette mission à sa façon, en répandant le plus de bonheur qu'il pourra. Si seulement tout se passait comme prévu... Heureusement, le malicieux chat Georges est là pour l'accompagner !

  • Aujourd'hui est un grand jour, car le petit Simon, dernier né d'une famille des Porte Malheurs, va devoir livrer son premier ticket-poisse ! Accompagné de Monsieur Georges, le chat noir chargé de superviser sa mission, Simon doit faire annuler le départ en vacances de la famille Chouquette ! Mais cette famille, qui semble tout droit sortie d'un magazine, cache bien des secrets ; aucun des membres de la famille n'est content en réalité de ce départ en vacances, au désespoir de Monsieur Georges qui ne voit pas comment livrer le ticket-poisse dans ces conditions ! Touché par cette situation, le gentil Simon va multiplier les efforts pour que cette famille retrouve l'envie de passer du temps ensemble. Même si cela doit faire capoter sa première mission... Mais attention, quand un Porte-Malheur se promène dans les parages, les problèmes ne sont jamais bien loin ! Et si, sans le savoir, Simon était un prodige des mauvaises nouvelles ?

  • Un petit garçon s'emploie à prouver à ses parents que le monstre du placard existe. Et il a de bons arguments : le monstre du placard adore les bonbons, voilà pourquoi il y a des paquets vides sous le lit ; il s'ennuie pendant la journée et dessine donc sur les murs ; il est sportif et c'est lui qui laisse des traces de baskets sales sur le tapis du salon ; mais le monstre a aussi peur du noir, c'est pour cela qu'il faut laisser la veilleuse allumée la nuit... Des saynètes hilarantes, qui mêlent quotidien et imaginaire débordant des enfants.

  • Le monstre du placard existe, cela a été prouvé. S'il n'était pas là, le petit garçon serait bien sage et ne ferait aucune bêtise. Il a donc décidé de s'en occuper, comme un grand ! Mais apprendre à un monstre à se brosser les dents, à coiffer la jungle de ses cheveux, à ne pas toucher aux prises ou ne pas dire de gros mots, c'est du boulot ! C'est bien simple, le petit garçon n'a plus le temps d'écouter Papa et Mamam... La suite d'un album à succès conjuguant plume enlevée et trait délicatement monstrueux. Des saynètes hilarantes, qui mêlent quotidien et imaginaire débordant des enfants.

  • En 1954, à l'occasion des dix ans de la mort de Saint-Exupéry, Gérard Philipe livre une adaptation devenue mythique du Petit Prince.
    Bruno Vacaro illustre le conte, intégrant dans ses tableaux des passages du texte.
    Le livre + le CD + un code de téléchargement des titres en MP3.

  • "En mai et juin 1940, l'Allemagne remporte sur la France une victoire sans précédent. Inattendue par son ampleur comme par sa rapidité, elle est vécue par les Allemands comme la revanche de 1918 et des traités de l'après-guerre. Or, la campagne de 1940 présente la particularité d'être la première guerre intégralement filmée et photographiée « sur le vif », autant par les services de propagande du Reich que par les soldats eux-mêmes. Scènes de combats, colonnes victorieuses, désolation chez l'ennemi sont autant de thèmes capturés par l'objectif des PK (compagnies de propagande) comme par celui des simples troupiers. L'ensemble nous offre aujourd'hui une documentation aussi riche que précieuse, qui conditionne souvent notre vision des événements. Surtout, ces innombrables témoignages photographiques nous racontent l'état d'esprit des vainqueurs, leurs préoccupations ou leurs centres d'intérêt. En ce sens, ils nous renseignent autant sur les photographes que sur les thèmes qu'ils abordent. A l'aide de centaines de photographies généralement inédites, dont un bon nombre provenant du photographe personnel du Führer Heinrich Hoffmann, cet album présente l'image que les Allemands eux-mêmes ont donnée de leur armée, de la création de la Wehrmacht aux premiers jours de l'occupation."

  • L'éducation en tension(s) Nouv.

    Cet ouvrage est un dialogue entre des chercheurs venus d'horizon différents (sciences de l'éducation dans ses différentes composantes disciplinaires mais aussi philosophie, littérature, mathématiques, sciences et techniques sportives, psychologie sociale). Dans cet espace de dialogue et d'échanges scientifiques se rencontrent des chercheurs qui n'éludent pas les tensions intellectuelles possibles. C'est, au fond, le projet même des sciences de l'éducation, depuis leur refondation en 1967.
    Les chercheurs ont pensé l'objet éducation dans toute sa complexité et ont montré les tensions qui le traversent. L'ensemble est organisé en quatre parties : tensions entre le local, le national et le global, dans la transmission des savoirs, entre le dedans et le dehors, tensions épistémiques enfin.

  • Pierre Malaquet est un type un peu timide et maladroit. Surtout quand il est amoureux. Quand il rencontre Gaëlle, il est sûr de connaître le grand amour. Seulement, deux jours plus tard, elle disparaît sans laisser d'adresse. Pierre Malaquet est un type charmant et drôle. Sauf quand il a un chagrin d'amour. Ses potes tentent bien de le divertir en partant en vacances avec lui mais Pierrot réussit à faire de leur vie un enfer. Alors, il n'y a plus qu'une solution : retrouver Gaëlle ! Et pour cela, quoi de plus simple que d'utiliser le lien qui les unie déjà : la passion des 2CVs. Heureusement, les conventions de deudeuches, ça fleuri plus vite que les pâquerettes !

  • Qu'est-ce qui a pu pousser des Français à entrer dans une collaboration active avec l'Allemagne nazie ? Quels étaient les profils de ces hommes et de ces femmes ? Jusqu'où leurs choix a pu les conduire ? Vers quelles extrémités ?

    Freddy Legrand, secrétaire à la Légion des volontaires français contre le Bolchevisme (LVF) et responsable local du Parti franciste, a noirci au jour le jour huit cahiers d'écolier qu'il a lui même intitulés Mémoires d'un raté puis Mémoires d'un vendu... Il y propose un voyage, un voyage au coeur de ses actions, de ses pensées, de ses idées, de ses réflexions, de ses choix, de sa vie de tous les jours mais aussi de ses amours.

    "Je combats les ennemis de ma Patrie[...] Il n'en faut pas davantage pour être traité par la Vox Populi de "traître" et de "vendu aux Boches". Je n'écris pas pour me justifier, je n'ai rien à justifier ; je suis d'accord avec ma conscience qui est celle d'un ardent patriote et je me fous éperdument de l'opinion publique".

    Ses idées et ses choix le conduiront successivement d'une douillette existence bourgeoise à la dure vie militaire, de la résistance passive à la collaboration la plus active, de l'armée d'Afrique à la milice franciste, de la vie à la mort... De l'athénée royal de Bruxelles, en passant par le Maroc, la campagne de France de 1939-1940, jusqu'à sa fin dans un petit village de la Nièvre, voilà donc l'itinéraire suivi par ce "vendu". Un texte inédit, loin de la volonté de se justifier, mais dicté par les événements tragiques des années 1940. Une immersion dans une époque trouble qui présente la vie quotidienne d'un jeune soldat égaré, d'un jeune français désabusé.

    Un livre qui pourrait être un roman s'il n'avait été la vie d'un homme.

  • Qu'est-ce qui a pu pousser des Français à entrer dans une collaboration active avec l'Allemagne nazie ? Quels étaient les profils de ces hommes et de ces femmes ? Jusqu'où leurs choix a pu les conduire ? Vers quelles extrémités ?
    Freddy Legrand, secrétaire à la Légion des volontaires français contre le Bolchevisme (LVF) et responsable local du Parti franciste, a noirci au jour le jour huit cahiers d'écolier qu'il a lui même intitulés Mémoires d'un raté puis Mémoires d'un vendu... Il y propose un voyage, un voyage au coeur.
    De ses actions, de ses pensées, de ses idées, de ses réflexions, de ses choix, de sa vie de tous les jours mais aussi de ses amours.
    Ses idées et ses choix le conduiront successivement d'une douillette existence bourgeoise à la dure vie militaire, de la résistance passive à la collaboration la plus active, de l'armée d'Afrique à la milice franciste, de la vie à la mort... De l'Athénée royal de Bruxelles, en passant par le Maroc, la campagne de France de 1939-1940, jusqu'à sa fin dans un petit village de la Nièvre, voilà donc l'itinéraire suivi par ce « vendu ». Un texte inédit, loin de la volonté de se justifier, mais dicté par les événements tragiques des années 1940. Une immersion dans une époque trouble qui présente la vie quotidienne d'un jeune soldat égaré, d'un jeune français désabusé.

    Un livre qui pourrait être un roman s'il n'avait été la vie d'un homme.

  • Observations et maximes sur les matières criminelles. Partie 2 / ... Ouvrage nécessaire à tous juges, avocats, procureurs, greffiers, huissiers et praticiens pour bien faire et instruire un procès criminel. Par M. A. Bruneau,...
    Date de l'édition originale : 1715 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.
    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

    1 autre édition :

  • Observations et maximes sur les matières criminelles ... Ouvrage nécessaire à tous juges, avocats, procureurs, greffiers, huissiers et praticiens pour bien faire et instruire un procès criminel. Par M. A. Bruneau,...
    Date de l'édition originale : 1715 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.
    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • L'ouvrage posthume de José Pirès. Un ouvrage illustré par José Pirès, écrit par Bruno-Antoine Pol, pour découvrir la Camargue et ses mystères.

  • Crimes allemands dans le loiret (1940-1945) Nouv.

  • Histoire noire de la commune - 150 ans apres Nouv.

  • Tout le monde a en tête les images de la victoire des Bleus en 1998. Si le marketing sportif français nÕest pas né avec ce succés, cette date n'en constitue pas moins un jalon. Durant cette décennie de la reconnaissance, le sponsoring sÕaffirme comme un élément décisif et pleinement assumé du mix marketing des marques. Alors que la place et l'importance du sport dans la société ne font plus de doute auprs des décideurs, les investissements connaissent une forte croissance. Des marques et des Mesures, une décennie de sport business revient sur cette véritable révolution. Une révolution à l'impact de taille, tant notre univers médiatique en est marqué. Ce livre propose des analyses sectorielles des grands acteurs du marketing sportif ainsi que des interviews. Les études chiffrées en font par ailleurs un ouvrage de référence, photographie exhaustive dÕun marché toujours porteur. Passionnant pour lÕamateur de sport curieux de voir sous un nouvel éclairage ce qui lui est familier, Des marques et des Mesures, une décennie de sport business est aussi un outil pour tous ceux que le marketing sportif concerne.

empty