De Boree

  • Du monastier, près du puy, jusqu'à saint-jean-du-gard, aux alentours d'alès, robert louis stevenson emprunte les chemins de traverse pour tenter de trouver un dérivatif à la tristesse qui l'a envahi après le départ de fanny, la femme aimée.
    Entre le 22 septembre et le 4 octobre 1878, en compagnie de modestine, l'ânesse achetée au départ, il fuit les routes fréquentées, trop directes et trop rapides. la lenteur du trajet lui convient, elle lui permet de s'incorporer aux lieux et de restituer les tonalités changeantes de l'automne dans les cévennes. que le lecteur soit assis dans un confortable fauteuil ou engagé sur le g. r. dans les pas de stevenson, ce récit précis et admiratif devant les beautés de la nature offre un point de vue original et poétique sur les paysages traversés.

  • Chef-d'oeuvre de la littérature française du xixe siècle, la petite fadette est un roman oú l'amour tient une place prépondérante : l'amour fusionnel entre sylvinet et landry, jumeaux contraints à se séparer, ce qui n'est pas sans de douloureuses conséquences et l'amour passion avec l'arrivée de la jeune fadette qui bouleverse l'existence des deux frères.
    Ainsi, inspirée par les légendes et les paysages berrichons, george sand signe ici, en 1848, un de ses romans les plus connus, avec la mare au diable et françois le champi.

  • La mare au diable

    George Sand

    « Si quelqu un avait le malheur de s arrêter ici la nuit, il serait bien sûr de ne pouvoir en sortir avant le jour. » La Mare au Diable, qui se couvre de blanches brumes au crépuscule, est un lieu étrange, perdu au milieu de la grande forêt. Germain et Marie, ensemble, l ont atteint par hasard. Ils tentent de s en éloigner, mais toujours ils y reviennent. Et c est là que naît, chez ces deux êtres qui ne devaient que se croiser, cet invisible et invincible lien qu on appelle l amour.

  • Une sélection de quatre titres pour transporter le lecteur avec délice dans la féerie des contes d autrefois. En prose ou en vers, les grands classiques de la littérature enfantine sont ici rassemblés pour le bonheur de plusieurs générations bercées par les contes d antan, et de toutes celles à venir. De beaux rêves en perspective...

  • Lorsque Julien Estérel, le nouvel instituteur, découvre le corps sans vie de son prédécesseur, les gendarmes soupçonnent immédiatement un individu qui vit avec sa famille à l'orée du bois. Convaincue de l'innocence de son père, la belle Manuella trouve en Julien et en Marie, sa jeune collègue, des alliés inespérés. Mais au Saut-du-Loup, les légendes et les secrets qui dorment derrière chaque porte sont propres à brouiller les pistes.
    Ensemble, ils sont bien décidés à trouver à qui profite la crédulité des villageois.

  • Le chemin des larmes Nouv.

    Ruben se passionne pour les chemins de fer naissants. Pour ses 12 ans, son père lui offre son premier voyage en train au cours duquel il a la chance de rencontrer Paulin Talabot, le grand initiateur des chemins de fer français. Quelques mois plus tard, ses parents recueillent une fillette, Marie. Ils grandissent côte à côte, comme frère et soeur. Avec les années, Ruben s'éprend de Marie, qui refuse de lui accorder son amour. Attristé par ce refus, Ruben décide de quitter le mas familial. Le jour de ses 20 ans, contre l'avis de son père, il se fait engager sur les chantiers de chemin de fer. Commence alors pour Ruben une vie faite de rencontres, d'amour, de dangers et de révolte ; il va côtoyer un jeune ingénieur, des camarades ouvriers, et des ''rouges'' qui tenteront de l'entraîner dans la contestation politique...

  • La dernière rose Nouv.

    Adeline, que tout le monde surnomme Line, est la fille de Jocelyn, juge de paix. Tandis que son père se montre très froid et distant, voire mystérieux, sa mère Blanche est d'une nature aimante. Auprès de ses oncles, tantes et cousins, Line coule une douce enfance.
    À l'adolescence, elle rejoint la ville pour ses études : la Seconde Guerre mondiale, Mai 68 sont autant d'événements qui marqueront sa vie

  • En Auvergne, à la Libération, Roger vit avec Marie, sa seconde femme, dans une petite ferme.
    Mécontent de ce remariage, son fils Sylvain est parti reprendre une exploitation dans un hameau voisin et ils ne l'ont plus revu depuis dix-huit ans. À la mort de Roger, Sylvain, marié et père de deux enfants, est impatient de récupérer l'héritage. Mais Marie s'accroche au petit domaine et reçoit le renfort de son vieux frère trop heureux de pouvoir travailler la terre après une vie de dissipation. La découverte d'une étrange pierre gravée, scellée dans le mur de la grange, sème le trouble dans le quotidien de ces humbles paysans. Le curé et le pharmacien du village, passionnés d'histoire, s'en emparent, y reconnaissent la marque des Templiers et entrevoient un fabuleux trésor... qui les conduira jusque dans la crypte de la cathédrale Notre-Dame de l'Assomption de Clermont-Ferrand.
    Mais d'autres aimeraient que la pierre marquée apporte la seule richesse qui vaille : le bonheur d'une famille réconciliée...

  • L'ange blanc

    Louis Mercadié

    A l'aube de la première guerre mondiale, la vie du village est bouleversée : alors que les hommes partent pour le Front et que les restrictions s'imposent, la meilleure amie de Pauline est retrouvée morte. Elle décide de fuir sa peine et de partir en ville où elle commence à travailler dans une fabrique de munitions, lieu où elle se lie d'amitié avec ses nouvelles compagnes et notamment Solange. C'est alors qu'elle fait la connaissance de Félix, cousin de Solange, avec qui elle vit une histoire d'amour courte mais passionnée. En 1918, c'est l'heure de la reconstruction : de retour dans son village, Pauline va devoir faire la lumière sur la mort de son amie d'enfance, innocenter un accusé et trouver le vrai coupable.

  • Le chant du loup Nouv.

    Un soir d'hiver, le chasseur de loups Narcisse Rognard, dit le Puant, arrive chez les Baulier. Le jeune Louis est tout de suite fasciné par l'homme et ses histoires : ses répliques aux attaques des loups, la rage qui sévit encore à cette époque et les méfaits de certains brigands qui croisent des loups avec des chiens pour créer des animaux très agressifs. S'engageant aux côtés du Puant qui cherche un garçon à former pour sa succession, Louis va alors s'initier à la compréhension des animaux et de la forêt, puis faire son apprentissage de la vie et de l'amour auprès de Cladie, la fille de la Vive, l'amie guérisseuse du Puant.

  • Suite à une altercation avec l'occupant allemand, le jeune Franz fuit avec son père. Mais un coup de feu retentit, et son père s'écroule... Dans sa fuite, Franz rencontre une famille de bohémiens qui l'emmènent dans le sud-ouest, dans une vallée décrite comme magique. Franz, très doué, va aider ses nouveaux amis à faire prospérer leur commerce et va apporter aux habitants de cette vallée l'amour qui leur manque... Le jeune homme distille le bonheur partout où il passe.
    Pourtant, le sien n'est pas complet : comment va-t-il retrouver la trace de son père ?

  • Sur les landes battues par les vents et les vagues du Cap de La Hague, il se disait encore, à la fin du XIXe siècle, que les « bergers blancs », qui louaient leurs bras à la saison, venaient de la mer. Les paysans craignaient ces hommes libres, à la peau diaphane d'albinos, arborant à l'épaule un tatouage de bateau au mat brisé : des jeteurs de sort, qui pouvaient lire l'avenir dans les mains et les eaux dormantes...
    Puisant son inspiration dans les souvenirs des habitants de cette partie la plus secrète de la Normandie, la romancière Catherine Ecole-Boivin nous entraine sur les pas de Léo, le berger un peu sorcier, et de sa fille adoptive Katica, « La Dormante », dotée d'un étrange pouvoir de guérison.
    Traversant un demi-siècle d'Histoire, cette grande saga, où passions et émotions sont indissociablement mêlées aux forces mystérieuses de la nature, redonne vie à un monde rural oublié.

  • Dans les années 40, Colombe vit seule avec ses frères dans une ferme du Limousin. Le cadet, Silvère, aspire à devenir prêtre, mais Marceau, l'aîné, est un homme violent, alcoolique et coureur de jupons. Il déteste Colombe, l'exploite et la maltraite. La jeune femme vit un enfer, jusqu'au jour où le recruteur d'un atelier de dentelles se présente à la ferme. Marceau n'hésite pas un seul instant : il troque sa soeur contre de l'argent. Colombe se retrouve alors en apprentissage dans une ville voisine. Les conditions de vie ne sont pas faciles, mais à force de travail et de courage, la jeune femme conquiert progressivement sa liberté.
    Elle découvre aussi certains secrets sur ses origines. Des secrets qui vont bouleverser son existence...

  • La page arrachée Nouv.

    Entre Juliette, Française issue d'un milieu petit bourgeois du Sud de la France et Faouzi, Marocain illettré au passé douloureux, une vie commune est-elle possible ? Ils approchent l'un et l'autre de la soixantaine et ont une histoire, une culture, une religion à assumer et à faire accepter à leurs entourages. Ces obstacles se dressent comme autant de défis à vaincre. Les enfants de Faouzi, un garçon et une fille, transportent une partie du destin de leur père. Celui-ci sera-t-il en mesure d'apaiser les vieilles querelles, de dissiper les mensonges ? Comme une parabole, l'apprentissage sur le tard de la lecture permet à Faouzi d'approcher la vérité, de retrouver sa fille, et de vivre pleinement avec Juliette.

  • Anaïs-Mauricia Bétant naît à Thiers à la fin du 19è siècle dans une famille de couteliers.
    Déjà toute jeune, elle se fait remarquer par sa fougue et son audace. Avide de liberté, elle désire découvrir le monde : elle intègre le milieu du cirque et du spectacle, et devient la première femme à faire des numéros aussi spectaculaires que dangereux, sous le nom de Mauricia de Thiers.
    Le portrait d'une femme remarquable qui nous fait voyager dans l'univers du spectacle sur toute la première moitié du 20è siècle.

  • Depuis sa jeune adolescence, Rémi n'a d'yeux que pour Marie-Claire, une jeune fille du village qu'il se décide à courtiser un dimanche de permission. C'est le début d'une belle romance, qui au fil des semaines va se transformer en vraie histoire d'amour. L'avenir s'annonce radieux pour Rémi, qui a déjà tout planifié une fois son service militaire effectué.
    Mais alors pourquoi, depuis quelques jours, a-t-il ce terrible pressentiment que Marie-Claire lui cache quelque chose ? Et si finalement, elle décidait de remettre en question leur projet de vie...

  • Saison tardive

    Alain Pyré

    Au terme d'une brillante carrière, Vincent Destri retourne dans la vallée de son enfance, dans les Hautes-Alpes. Cinquantecinq années se sont écoulées depuis sa dernière visite, lorsque son père est décédé dans un tragique accident de montagne.
    Rendez-vous crucial avec le passé, les habitants, les éléments.
    Qu'adviendra-t-il de cette épreuve tant attendue et redoutée ?

  • Marion partage sa vie entre Bordeaux, où elle étudie le droit et l'histoire de l'art, et la ville d'Apt, en Provence, où ses parents tiennent une prospère fabrique de fruits confits.
    De retour auprès des siens, elle entre comme stagiaire au cabinet de maître Goldberg, dont la carrière politique s'annonce brillante. Troublé par le charme et l'entrain de Marion, l'ambitieux notaire l'invite à visiter le domaine familial pour admirer les toiles de maître de son père, célèbre marchand d'art. Mais un tableau de Matisse intrigue la jeune femme :
    Ce Soleil couchant à Collioure ne fait-il pas partie des oeuvres d'art réputées introuvables depuis la Seconde Guerre mondiale ?
    Cette découverte pourrait bien bouleverser le destin de Marion et de ceux qu'elle aime...

  • En 1960, Gaston Maréchal, patron autoritaire d'une fabrique de faïence à Martres-Tolosane non loin de Toulouse, est retrouvé noyé après une partie de pêche... Quatre ans plus tard, sa fille Monique revient au pays et s'installe dans la belle demeure familiale bâtie sur les contreforts des Pyrénées. Elle espère se consoler d'un récent veuvage en renouant avec les racines d'une enfance tourmentée. Mais le bourg bruit de rumeurs et son retour n'est pas du goût de tout le monde. Sa volonté de reprendre la petite entreprise se heurte à la méfiance des employés et à l'hostilité du contremaître qui se conduit comme s'il était maître chez lui.
    Monique a-t-elle sa place dans le monde légué par son père, un homme taciturne et cassant, aux nombreuses inimitiés ? Dans quelles circonstances exactes est-il mort ? Menant l'enquête, elle prend peu à peu conscience du secret qui entoure sa propre naissance...

  • Yao grandit dans un village d'Afrique avec sa famille. à force d'écouter les récits sur la vie des Blancs, Yao décide de prendre lui aussi la route pour la France pour faire fortune. Mais tout au long de son périple, Yao va découvrir le monde tel qu'il est... C'est une véritable leçon de vie pour ce jeune homme qui finit par se poser la question essentielle : qu'est-ce que la vraie richesse ?

  • Après la disparition de ses parents, Pierre, pour nourrir sa soeur Marion et son frère François, obtient une ferme en exploitation. Contre vents et soucis, la fratrie réussit peu à peu à s'adapter à cette vie nouvelle. Le mariage de Pierre avec Euphrasie va pourtant pousser Marion, ne trouvant plus sa place dans la maisonnée, à partir se louer à la Farelle, la ferme d'Alexandre Lacoste, jeune veuf à la recherche d'une servante. Tout de suite, Marion reconnaît cet homme. Il est l'auteur d'une scène de meurtre dont elle fut le seul témoin et qui la hante depuis son enfance...

  • 1815 dans le Périgord, le comte de Nansac, seigneur du Château de l'Herm, opprime les paysans. Par sa faute, Jacquou devient orphelin. Miséreux, il doit sa survie à ses larcins jusqu'à ce qu'un curé le recueille. Réfugié dans la forêt de la Barade, son désir de vengeance va se changer en lutte contre les injustices. Le roman s'inspire de lieux réels et des jacqueries (révoltes paysannes) du XVIIe siècle.

  • Il y a plusieurs façons de se dresser contre la guerre : la maudire, dépeindre les horreurs qu'elle commet, étaler son absurdité. Dans ce roman à sketches, Jean Anglade se jette dans une entreprise difficile : faire rire d'elle. Car le ridicule peut démolir autant et plus que l'invective. En fait, c'est l'histoire de sept hommes dont les noms figurent sur un modeste monument aux morts de 1914-1918. Chacun était de son vivant affligé d'un problème insoluble : la guerre a résolu ces sept problèmes. Le roman a inspiré à Patricia Valleix un très beau film qui a obtenu à Aurillac le premier prix du cinéma rural.

  • Pascalou

    Albert Ducloz

    Suite à un accident de voiture, Pascalou et sa jeune soeur se retrouvent orphelins et placés en foyer. Lors d'une dispute avec son oncle qui utilise la maison de son frère pour son propre compte, il bascule par la fenêtre et accuse Pascalou d'avoir tenté de le tuer. C'est le début des ennuis judiciaires pour ce jeune garçon. Alors qu'il parvient à les surmonter, à retrouver son amour de jeunesse et à monter un commerce de librairie, son oncle continue de remuer le passé : Pascalou parviendra-t-il à prouver que son oncle l'accuse à tort ?

empty