• Aujourd'hui, les Français sont inquiets.
    Un monde nouveau surgit devant leurs yeux, bouleversant toutes leurs certitudes.
    Pendant ce temps, la France s'enferme, comme à chaque échéance électorale, dans ce vieux débat qui voit s'affronter la droite et la gauche. Il est temps, pour la France et les Français, de s'interroger sur les réalités de ce monde nouveau, avec l'obligation de sortir des réponses toutes faites, car les défis et les enjeux majeurs ne sont plus ceux de ce monde ancien, longtemps dominé économiquement, financièrement, culturellement et militairement par l'Occident.

  • « Au fil du temps, en une vingtaine d'années, de 1989 à nos jours, de changements de stratégie calamiteux en échecs patents, François Bayrou n'a eu de cesse de jouer à cache-cache avec le Centre et de l'instrumentaliser pour mener une carrière esseulée. Il a successivement dévoyé le centrisme, trahi les centristes, abusé l'électorat du Centre. Il mène désormais une aventure personnelle qui a peu de chances de lui permettre d'atteindre son objectif obsessionnel : la présidence de la République. » Dominique Paillé ne pratique pas la langue de bois, et il sait par ailleurs de quoi il parle ! Il a été l'un des principaux responsables de l'UDF pendant plus de dix ans.

    Il revient avec passion sur les causes de la disparition de la formation centriste. Il raconte et fait revivre les petits et les grands épisodes qui ont conduit François Bayrou à en finir avec l'UDF et à devenir un adversaire politique acharné, pour ne pas dire monomaniaque, de Nicolas Sarkozy.

    Il met directement en cause les choix opportunistes et le comportement irrationnel du président du Modem. Il stigmatise sa démarche « tortueuse et improbable », ce marché de dupes politique que François Bayrou propose aux électeurs, puisque, dans l'hypothèse - uniquement d'école - où il serait élu à l'Élysée, il ne pourrait rallier qu'un seul des deux camps pour gouverner.

    Voilà François Bayrou démystifié, voire démasqué.

    Dominique Paillé dresse enfin les portraits des principaux acteurs de la vie politique française qu'il a côtoyés au cours de ces dernières années. Ce document livre un éclairage captivant et utile sur le fonctionnement du microcosme politique.

  • On connaît l'humour décapant, l'oeil de sniper de la politique, la justesse de tir de Dominique Paillé, ex-porte-parole de l'UMP, qui pourrait dire aussi : " Sarko m'a tuer. " Dans cet exercice de politique-fiction, ce roman où tout est vrai, observé, souvent vécu de l'intérieur, l'intrigue commence le 22 avril 2012, à 17 h 30. Claude Guéant, consterné, a la tâche in-grate d'apprendre à Nicolas Sarkozy qu'il est éliminé du premier tour. A fin de ménager le suspense, nous ne dirons pas ici qui reste au second tour. Car, le propos de l'auteur est plutôt de re-monter le temps et de montrer au public les errements successifs qui vont conduire à l'écroulement de la baliverne Sarko : guerre des clans, crise économique, fourbe Copé, retour des affaires crapuleuses, poussée d'une Marine guerrière, surgissement du centre incarné par Borloo. A gauche, l'auteur n'épargne pas les coups, on voit se dégonfler la baudruche Hollande et Martine s'éloigner. Alors, qui sera le vainqueur ?

  • Un an après la double défaite (présidentielle, législatives) de la droite, aucun homme politique n'avait osé jusqu'à ce jour auditer le quinquennat écoulé.
    L'échec de 2012, plus profond qu'il n'y paraît, a d'abord sanctionné un mode de gouvernance déconcertant : désacralisation de la fonction et de son rôle d'arbitrage, retour de l'absolutisme régalien qui a fait du Président la cible unique des mécontentements, communication égotique, recherche du clivage et glissement opportuniste vers la droite de la droite, « népotisme d'exhibition » déroutant, pratique de la rupture permanente qui a contribué à « flouter » une démarche erratique. À mettre au crédit de l'ancien Président : des réformes utiles et audacieuses, une politique étrangère innovante, voire iconoclaste, et une présidence de l'Union européenne efficace lors de la crise géorgienne. Mais comment oublier l'abandon de la politique arabe de la France, de son non-alignement en intégrant le commandement de l'Otan, l'absence de réaction lors du printemps arabe ? Autant d'attitudes dont les conséquences négatives pour l'influence de la France n'ont pas été contrebalancées par l'expédition libyenne.
    Que restera-il du sarkozysme ? Des réformes bien commencées mais pas menées à leur terme (universités, retraites...), un hiatus entre le discours et les actes (en matière budgétaire et de maîtrise des déficits), mais aussi un sentiment largement partagé d'agitation stérile.

  • Nouvelle édition, entièrement remise à jour. Le sport autrement est une première dans le monde du sport et dans celui de l'édition. Pour la première fois, un livre est consacré aux sportifs handicapés (de haut niveau ou amateurs). Il est rédigé par une équipe de médecins spécialisés, oeuvrant tous à la Fédération Française Handisport dont on entend de plus en plus parler, notamment lors des Paralympiades.
    Le sport autrement a connu 4 réimpressions (8 000 exemplaires vendus) avant cette mise à jour de fond qui nous fera connaître palmarès et avancées sportives de ces grands sportifs.
    Que trouve-t-on dans ce livre ? o Les principaux sports pratiqués : natation, randonnées, tennis de table, tennis, ski, plongée, cyclisme, équitation, basket, tir à l'arc, foot... selon la compétition et les loisirs o Comment faire le premier pas ? Intégrer un club de sport (toutes les coordonnées et conseils vous sont donnés) o Les bénéfices physiques, psychologiques, sociaux des sports... o Les problèmes médicaux : l'aptitude, l'hygiène de vie, la surveillance de la condition physique... o Les particularités des sportifs handicapés : la prévention, l'enfant et le handicap, le matériel...
    Vraie mine d'informations, ce livre donnera aux personnes concernées, l'envie de se lancer ou l'audace de reprendre une activité sportive. Celle-ci, source de dynamisme, de partage et de performance individuelle lui procurera le bien-être.

empty